jeune homme à lunettes à boucherville est anxieux de la pandémie sur un fond rose

COVID-19 : l’anxiété attaque nos dents

Depuis quelques années maintenant, la pandémie de la COVID-19 chamboule notre mode de vie et notre santé, aussi bien physique que mentale. Notre quotidien se retrouve bouleversé et des sentiments de stress et d’anxiété rôdent autour de nous constamment, surtout lorsqu’arrive le moment d’affronter une énième vague, parfois synonyme de confinement et de mesures sanitaires renforcées.  

Face à cette lutte sanitaire menée par chacun d’entre nous, l’état de nos dents se dégrade. Une hausse des problèmes de santé buccodentaire, liés à la tension dégagée par la situation épidémique, apparaît.

Dans ces conditions, plusieurs symptômes se distinguent. La consultation d’un professionnel est alors recommandée pour éviter que ces troubles mènent à des complications.


Le Centre dentaire et d’implantologie Boucherville, composé d’une équipe de professionnels aguerris, accompagne ses patient.e.s tout au long de l’année dans l’objectif de préserver une bonne santé buccodentaire. 

Le stress fait grincer des dents !

L’augmentation des symptômes : douleurs, grincements, dents cassées…

La COVID-19 nous stresse et ce n’est pas une bonne nouvelle pour notre santé buccodentaire.

En effet, plusieurs études constatent que le nombre de patients grinçant et serrant des dents involontairement augmente considérablement. Cette manifestation, nommée « bruxisme », s’observe particulièrement chez les personnes atteintes de stress. Ce trouble, défini comme une parafonction mandibulaire, étant donné l’absence de fonction masticatoire, de déglutition ou d’élocution, peut provoquer des douleurs musculaires et détériorer les dents.

Deux catégories de bruxisme sont dissociables.

La première correspond au « bruxisme dynamique ». Dans ce cas, le « bruxeur » frotte ses dents de manière latérale ou d’avant en arrière, produisant un son déplaisant. Ce mouvement est considéré ainsi comme dynamique.

La seconde catégorie, intitulée « bruxisme statique », se caractérise davantage par un effet de pression verticale illustré par le serrement des dents, sans mouvements latéraux. Si aucun son ne se dégage de cette impulsion, des maux de tête ou diverses douleurs musculaires peuvent apparaître.

Par la suite, la force extrême du grincement pendant le sommeil peut amener à des complications parfois difficiles à gérer. Effectivement, outre le fait de ressentir une mâchoire douloureuse au réveil, les dents s’affaiblissent. Le grincement inconscient endommage notre dentition, conçue pour résister à la pression de mastication, pouvant conduire à la fissuration ou l’ébrèchement des dents.

Les personnes de la génération intermédiaire plus à risque

Bien que ce phénomène touche aussi bien les enfants que les adultes, et les hommes que les femmes, le bruxisme et certains troubles temporo-mandibulaires affectent davantage la population des 20 à 50 ans. Plusieurs études montrent que ces maux ont tendance à diminuer avec l’âge.

En ces temps de COVID-19, d’après les chercheurs, ces résultats liés au stress pourraient s’expliquer par l’enfermement à domicile parfois avec de jeunes enfants, sans l’apport d’aides extérieures, souvent avec l’obligation de pratiquer en parallèle une activité professionnelle en télétravail, et le tout en ayant une pensée lointaine pour les grands-parents vulnérables au virus.

Pouvant se présenter comme un trouble chronique ou simplement temporaire, environ 14 % des enfants souffrent de bruxisme, contre 11 % pour la population adulte. Ce problème affectant la santé buccodentaire doit être diagnostiqué et traité.

personne avec une plaque au dentiste à Boucherville sur la rive-sud montéral

La plaque occlusale : une solution préventive au bruxisme

Également appelée « plaque articulaire », la plaque occlusale se présente sous forme de gouttière en plastique transparente. L’appareil peut recouvrir les dents supérieures, les dents inférieures, ou bien les deux simultanément en fonction de la physionomie du bruxeur. Cet outil endosse la responsabilité de protéger les dents afin de lutter contre l’usure provoquée par le grincement et le serrement, mais aussi pour absorber les forces impliquées.

Par l’intermédiaire de la plaque occlusale, les effets néfastes du grincement des dents sont considérablement diminués. Les dents cessent de se dégrader et la sensibilité ne s’amplifie pas. De même, les douleurs musculaires et les spasmes sont réduits, permettant aux mâchoires de se rétablir progressivement.

Essentiellement utilisée la nuit, du fait que le bruxisme se manifeste principalement à ce moment de la journée, la plaque occlusale représente un excellent moyen de réduire les symptômes causés par le stress et l’anxiété sur nos dents.


Sur la Rive-Sud, les professionnels du Centre dentaire et d’implantologie Boucherville vous accueillent et prennent le temps de répondre à toutes vos questions dans le but de traiter efficacement vos problèmes de bruxisme.

Prenez rendez-vous avec nous dès maintenant et venez rencontrer notre équipe vous proposant un service de très grande qualité. Le Centre dentaire et d’implantologie Boucherville, vos dents s’en souviendront !

Scroll to Top